Ah, les Chevaliers du Zodiaque, ou Saint Seiya pour les puristes ! Avec Dragon Ball, c’est vraiment l’anime de mon enfance. L’anime qu’on regardait avec mes frères et sœur le mercredi matin. L’anime qui, au travers de quelques magnifiques scènes me donnait des frissons, comme peu d’autre en était capable !

De nos jours la licence a tellement été essorée, Blu-Ray, DVD, suite ou spin-off, films, ou encore série Netflix, que même les plus jeunes d’entre nous connaissent. Néanmoins, peu ont vécu la découverte du début de la japanimation dans les années 90, et les grands moments qu’ils nous ont procuré durant notre enfance/adolescence. Et ce combat entre Shiryu et Shura lors de la bataille du Sanctuaire en est un. Un très grand !

La fin de l’affrontement entre le chevalier de bronze du Dragon et le chevalier d’or de Capricorne est un des plus grands moments de la saga. Le message que Masami Kurumada tente de faire passer à maintes reprises est simple : le vainqueur d’un combat sera toujours celui dont la cause est la plus juste, et les chevaliers de bronze vont nous le prouver tout au long de la série. Tout le génie de cette scène vient de la déchirure que provoque l’incompréhension de deux personnes convaincus de faire le bien, suivi du déchirement de Shura quand il comprend son erreur. Je vais être beaucoup moins bavard que d’habitude car je n’arrive pas à décrire cette scène avec des mots, il faut la voir pour comprendre. Par contre, ce que je peux affirmer c’est que le repentir du chevalier du Capricorne a provoquer bien des émotions aux jeunes enfants que nous étions.

Une émotion transmise au téléspectateur grâce à un BGM qui sort du cadre de l’animation tellement il est capable de nous envoûter dès la première note. Surement le meilleur de la série et qui reviendra à plusieurs reprises accompagner des passages comme celui-ci. Comme pour Dragon Ball, l’OST est tout simplement magnifique, et le doublage en VF, bien qu’assez inégal, fait partie intégrante de l’oeuvre et est également à l’origine de l’émoi que prodigue les Chevaliers du Zodiaque.

                   

Je partagerai avec vous d’autres moments géniaux de cette saga mythique, car biens des passages sont méritent au moins autant votre attention. Si vous ne connaissez pas trop Saint Seiya, allez-y, vous ne le regretterez pas, c’est vraiment un grand manga/anime.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrire un commentaire
Votre nom