Trunks adulte est un de mes personnages favoris de la saga et ce, pour plusieurs raisons. Dès sa première apparition, il arrive tranquillement, sorti de nulle part avec son style unique, et déboîte Freezer en une minute avec une sword qui claque ! Et quand on sait un épisode plus tard qu’il vient du futur et qu’il est le fils de Végéta et Bulma, Toriyama nous achève tous et nous laisse bouche bée ! Je continue ? 🙂

Pendant l’arc Cell, Végéta et Trunks s’entraînent une journée (équivalent d’une année) dans la salle de l’esprit et du temps. Ils dépassent tous les deux le niveau du SSJ, et Végéta en fait fièrement la démonstration contre Cell pendant que Trunks reste spectateur. Le monstre obtient ensuite le corps parfait grâce à Végéta. Je dis bien « grâce » car sans sa connerie, on aurait jamais eu droit au meilleur moment de la série, ni à cet article 😉
Et on serait presque content que Cell atomise Végéta tellement son arrogance et son égoïsme nous rendent dingue. Mais on ne peut que remercier une fois de plus Végéta, car il permet la folle transformation de Trunks en SSJ2 !

Je me répète, mais je trouve le personnage de Trunks très travaillé et disposant d’un background qui ferait pâlir de jalousie beaucoup de héros des shonens contemporains. Mais ses interventions dans la série (hormis la première) ne sont pas vraiment mémorables. Aucune, jusqu’à celle-là !
C’est une des rares vidéo qui me fout la chair de poule à chaque fois que je la regarde, sans être vraiment pris dans l’histoire. Cette séquence est d’une grande intensité car elle transmet beaucoup d’émotions en peu de temps. Et si l’excellente qualité de l’animation, la peur ressentie par Krilin (et presque par le spectateur) et le doublage français qui pour une fois est excellent ne suffisent pas vraiment de la qualifier de grand moment de la saga, cette scène restera pour toujours dans la catégorie « donne des putains de frissons ».

                   

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrire un commentaire
Votre nom